Vendredi 13 : plutôt chance ou malchance ?

France 3 revient sur cette date fatidique.

FRANCE 3

Ce vendredi 13 novembre, c'est le grand jour paraît-il pour gratter, jouer, parier, bref, tenter sa chance à tout prix. Le chiffre fait recette. "Plus 20-25% à peu près par rapport à un vendredi normal", note Bruno Messian, gérant d'un bar-tabac. Chance ou malchance ?

Se rassurer

Le vendredi 13 à chacun ses croyances. "J'ai eu un rendez-vous important, j'y est pensé", note une femme interrogée par France 3. Du trèfle à quatre feuilles à l'échelle ou au chat noir qu'on évite, autant de rituels parfois ancestraux qui n'ont qu'un seul but en période de crise : nous rassurer. "Quand l'avenir nous inquiète, quand l'avenir nous trouble, par essence parce qu'on ne peut le rencontrer, qu'on ne peut le connaître, on va imaginer des superstitions qui ont vertu à nous rassurer", explique Elsa Godart, psychanalyste. Et pour ceux qui auront laissé passer leur chance aujourd'hui, 2016 ne comptera qu'un seul vendredi 13, ce sera au mois de mai.

Le JT
Les autres sujets du JT