Cet article date de plus de neuf ans.

Une femme au Panthéon d'ici la fin de l'année ?

L'Elysée devrait annoncer d'ici la fin décembre "le nom de la ou des personnalités qui entreront au Panthéon prochainement". Un rapport remis ce jeudi à l'Elysée prône l'entrée d'une femme du XXe siècle. De leur côté, 30.000 internautes ont fait une sélection de 20 personnalités. Mais le choix final est entre les mains de François Hollande.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
  (Maxppp)

Qui sera la 72e personnalité à reposer au
Panthéon ? Réponse... "d'ici la fin de l'année" répond l'Elysée pour
une cérémonie sans doute prévue pour 2014. Mais des pistes commencent à se
dégager. Ce jeudi, Philippe Bélaval, président du Centre des Monuments
nationaux, a remis un rapport à François Hollande "pour faire entrer le
peuple au Panthéon
".

A voir ►►► Trombinoscope : qui repose au Panthéon ?

Que dit ce rapport ?

Il ne faut pas y chercher une sélection des
"panthéonisables" car "le choix appartient au président de la
République
". Mais Philippe Bélaval assure avoir discuté "très
fermement" du profil de la prochaine personnalité à entrer au Panthéon : des
"femmes du XXe siècle qui, toute leur vie, sont restées fidèles aux
valeurs de la République et qui ont manifesté cette fidélité au travers
d'engagements dans l'un ou l'autre des conflits mondiaux
". En clair ?
"Des personnalités de la Résistance ou de la déportation qui ont poursuivi
leur parcours dans des actions de transformation de la société
".

A lire ►►► Le rapport "pour faire entrer le peuple au Panthéon"

Le choix d'une femme n'est pas anodin. Seules deux femmes sont inhumées
au Panthéon. Les scientifiques Sophie Berthelot et Marie Curie. Mais elles
reposent aux côtés de leurs époux. Si François Hollande suit cette
recommandation, plusieurs personnalités pressenties sortent du cadre : les
hommes (Pierre Brossolette, Denis Diderot, Jean Zay ou Stéphane Hessel) ou les
femmes qui ont vécu avant le XXe (Olympe de Gouge, Louise Michel, George Sand)
ou qui ne sont pas des figures de la résistance (Colette, Simone de Beauvoir). Par
contre, Germaine Tillon, Simone Weil ou Lucie Aubrac restent dans la course.

Le palmarès des internautes

Mais rien n'empêche François Hollande de faire entrer
plusieurs personnalités en même temps. Et pour l'aider dans son choix, les
Monuments nationaux a lancé une consultation publique sur son site internet. 30.715
personnes ont répondu et beaucoup de personnalités choisies ne correspondent
pas vraiment aux critères donnés par le rapport.

La ou les futures panthéonisations pourraient bien doper un
peu les visites dans ce lieu un peu oublié des touristes :
"seulement" 725.000 visites l'an dernier. Dans son rapport, Philippe
Bélaval propose une série de mesures pour "rendre son attractivité au
monument
" dont des hommages nationaux plus fréquents ou encore des visites
de chefs d'Etat étrangers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.