Cet article date de plus de six ans.

Un drone a survolé l'Elysée "pendant quelques secondes" dans la nuit de jeudi à vendredi

Un drone a survolé l'Elysée dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé mardi la présidence de la République. Repéré par les services de police et de gendarmerie qui assurent la garde du palais présidentiel, le drone s'est éloigné. Une enquête a été ouverte.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Un drone a été repéré au-dessus de l'Elysée © MAXPPP)

Un drone a survolé l'Elysée "pendant quelques secondes" aux alentours de 2h du matin dans la nuit de jeudi à vendredi, a annoncé mardi la présidence de la République. Il a été "immédiatement repéré" par les services de police et de gendarmerie qui assurent la garde du palais présidentiel, le drone s'est "immédiatement éloigné de l'Elysée". Cela confirme une information révélée par I-Télé qui précise que la thèse terroriste aurait été écartée, l'appareil étant trop léger pour transporter autre chose qu'une caméra.

"Tout ça n'est pas dangereux" 

Le spécialiste aéronautique de France Info, Michel Polacco, refuse de céder à l'inquiétude, même s'il reconnaît que la réglementation de 2012 encadrant le vol des drones pourrait être amenée à changer : "Tout ça n’est pas dangereux, c’est plutôt le fait de gens qui sont des potaches ou des taquins. La Direction générale de l’aviation civile doit prendre en compte le phénomène drone comme le phénomène avion. Ça veut dire une carte grise, moyens de détection, qualification pointue des pilotes, des régles qui vont embêter tout le monde.

Le système de sécurité de l'Elysée n'est pas à blâmer : "Ce n'est pas une faille de sécurité. On peut enfreindre la loi tous les jours avec une voiture, un vélo… "

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Paris pour "conduite d'un aéronef non conforme avec les règles de sécurité". Les investigations sont menées par la section de recherche de la gendarmerie des transports aériens. De nombreux survols de centrales nucléaires ont été constatés ces derniers mois. 

A LIRE AUSSI ►►►Deux drones ont survolé la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.