Cet article date de plus de dix ans.

Vidéo Trappes : Mickaël, le mari de la femme voilée, dénonce l'attitude des policiers

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

L'homme, qui a été interpellé, affirme que les policiers les ont malmenés physiquement et psychologiquement, lui, sa femme et sa belle-mère.

Provocations, insultes, menaces physiques et psychologiques. C'est ce que dénonce Mickaël, 21 ans, l'homme qui a été interpellé jeudi 18 juillet à Trappes. Il estime que ce sont les policiers qui ont eu une attitude déplacée vis-à-vis du jeune musulman et sa femme vêtue d'un voile intégral, lors d'un contrôle d'identité qui a mal tourné. Mercredi 24 juillet, il a accordé une interview à la chaîne La Locale, dans laquelle il rejette les accusations de rébellion qui pèsent sur lui, après avoir passé 48 heures en garde à vue.

Dans l'interview accordée à la chaîne de télé locale, Mickaël raconte sa version de l'interpellation. Un contrôle d'identité durant lequel les fonctionnaires se montrent immédiatement dédaigneux et agressifs. "On a jamais refusé le contrôle, assure-t-il. Ce qui a déclenché [l'incident], c'est qu'ils aient poussé ma belle-mère." Il prétend alors que sa femme a tenté de s'interposer, subissant à son tour les menaces d'un policier. Le jeune homme aurait alors voulu intervenir, entraînant son interpellation. Il ajoute que lors de leur transfert au commissariat, le couple a continué à subir menaces et insultes.

La chaîne La Locale a autorisé francetv info à diffuser des extraits vidéo de l'interview pendant 24 heures. Elle n'est donc plus accessible sur notre site mais vous pouvez retrouver l'intégralité de l'entretien sur le site internet de La Locale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.