Tbilissi: un homme tué par un tigre... échappé du zoo

Un homme a été tué par un tigre blanc mercredi dans le centre-ville de Tbilissi. Le fauve s'était échappé d'un zoo dimanche pendant les inondations qui ont frappé la capitale de la Géorgie. Il est toujours recherché.

(Comme cet hippopotame, le lion qui a tué un homme mercredi s'était échappé du zoo de Tbilissi © Reuters)

Un tigre blanc a tué un homme de 43 ans mercredi dans le centre-ville de Tbilissi avant d'être abattu par les forces spéciales. Le fauve s’est échappé dimanche, à la faveur des puissantes inondations qui ont frappé la capitale géorgienne, faisant au moins 14 morts. Selon les médias géorgiens, le tigre serait resté caché dans un entrepôt depuis dimanche.

Le docteur Avtandil Imedadze, de l'hôpital républicain de Tbilissi a indiqué que "La victime a été hospitalisée avec des blessures au cou et à la carotide. Les blessures étaient mortelles et les médecins n'ont pas pu le sauver ".

Les animaux en fuite étaient considérés comme capturés ou morts

Le tigre blanc n’est pas le seul à avoir fui son parc. Une trentaine d’animaux sauvages, dont un hippopotame, des lions, des tigres, des oursons et des loups ont été vu dans les rues de la ville. Ils ont même été filmés par certains internautes. 

Selon les autorités locales environ la moitié d’entre eux a rejoint le zoo. D’autres ont été abattus par la police en fonction de leur niveau de dangerosité. Lundi, la porte-parole du zoo Mzia Charachidze estimait même que "tous les animaux qui s'étaient échappés ont été capturés ou sont considérés comme morts" .  Par ailleurs, 300 animaux sont morts noyés dans le parc.