Sécurité : vers une interdiction de stationner à proximité des passages piétons ?

Pour assurer la sécurité des piétons, il pourrait être interdit de stationner cinq mètres autour des passages cloutés. C'est en tout cas ce que prévoit un amendement. Non sans conséquence sur le stationnement.

Et si des places de stationnement étaient supprimées... pour la sécurité des piétons ? C'est en tout cas ce qui est envisagé par le gouvernement. L'idée : empêcher tout véhicule motorisé de stationner cinq mètres en amont et en aval des passages piétons. L'objectif est évidemment de favoriser la sécurité de celles et ceux qui traversent les routes. Si "sur le principe, qu'on puisse bien voir les voitures qui arrivent, je suis tout à fait d'accord" assure une passante. Un jeune papa est plus mesuré : "Dans l'absolu pour la sécurité, pour les enfants, c'est une bonne chose. Mais on ne peut pas complètement bannir l'automobile des rues."

7000 places en moins à Paris ?

La mesure est réclamée par les associations de cyclistes et de piétons, car en 2017, 138 personnes ont perdu la vie en tentant de traverser. Mais cela aurait forcément des conséquences sur le stationnement : 7 000 places pourraient ainsi être supprimées, rien qu’à Paris. La mesure, si elle venait à être votée, s'appliquerait d’ici 2026.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un passage pour piétons avec effet 3D à Schmalkalden, en Allemagne, le 30 avril 2018.
Un passage pour piétons avec effet 3D à Schmalkalden, en Allemagne, le 30 avril 2018. (CHRISTOPH SOEDER / DPA / AFP)