Sécurité routière : un radar sur un passage piéton testé à La Grande-Motte

Pour la première fois en France, un radar sur un passage piéton a été testé à La Grande-Motte (Hérault). L'essai semble concluant.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le premier radar piéton, installé en août 2017 à La Grande-Motte (Hérault), a été testé pendant cinq mois. Cet engin se déclenche à chaque fois qu'une voiture refuse la priorité à un piéton sur les bandes blanches. Il alerte systématiquement la police municipale qui décide ou non de verbaliser.

La cité balnéaire ne l'achètera pas

"Ce système place l'humain au cœur du dispositif. C'est l'agent de constatation qui décidera si demain ou non il rentrera en voie de verbalisation, en fonction des circonstances. L'avantage c'est que l'agent constate et décide si oui ou non il dressera demain une contravention : 135 euros, ça peut entraîner un retrait de 4 points sur le permis de conduire, ce n'est pas rien", explique Jean-Michel Weiss, responsable de la police municipale. Cette expérience grandeur nature coûte cher, 30 000 euros l'engin. La cité balnéaire ne l'achètera pas et les piétons le regrettent déjà.

Le JT
Les autres sujets du JT
Selon \"Auto Plus\", un radar à passage piéton sera installé en janvier 2017, à Calais (Pas-de-Calais). 
Selon "Auto Plus", un radar à passage piéton sera installé en janvier 2017, à Calais (Pas-de-Calais).  (MAXPPP)