Sécurité routière : les raisons du succès du modèle espagnol

En 2016, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 0,2% en France. Pour inverser la tendance, l'Espagne pourrait devenir un modèle. Le nombre de morts sur les routes a été divisé par quatre en 13 ans.

France 3

C'est un contrôle-surprise de la garde civile espagnole dans la banlieue de Madrid en Espagne. Alcootests pour tous les conducteurs et tests salivaires pour ceux qui sont soupçonnés d'avoir consommé de la drogue. Cet homme a été pris avec 0,6 gramme d'alcool dans le sang, plus que le maximum autorisé de 0,85 gramme. L'amende est salée : 500 euros et un tiers des points en moins sur son permis de conduire.

Contrôles, sanctions et prévention

Des patrouilles comme celles-ci, la garde civile en effectue tous les jours, une dizaine rien que pour Madrid et ses alentours. Contrôles, sanctions, ce n'est là qu'une partie des mesures mises en place. Depuis 2003, l'Espagne a réussi a divisé par quatre le nombre de morts sur ses routes. Le pays s'est inspiré de ses voisins européens. Il y a aussi des campagnes choc de prévention conçues avec des associations de victimes de la route.

Le JT
Les autres sujets du JT
En 2016, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 0,2% en France. Pour inverser la tendance, l\'Espagne pourrait devenir un modèle. Le nombre de morts sur les routes a été divisé par quatre en 13 ans. 
En 2016, le nombre de morts sur les routes a augmenté de 0,2% en France. Pour inverser la tendance, l'Espagne pourrait devenir un modèle. Le nombre de morts sur les routes a été divisé par quatre en 13 ans.  (France 3)