Sécurité routière : le nombre de morts repart à la hausse en septembre

Avec 323 personnes tuées en métropole, le nombre de morts a augmenté de 8,8% par rapport au même mois de 2017.

Un accident de la route à Saint-Martin-le-Châtel (Ain), le 9 octobre 2018.
Un accident de la route à Saint-Martin-le-Châtel (Ain), le 9 octobre 2018. (MAXPPP)

Le nombre de morts sur les routes de France métropolitaine a augmenté en septembre (+8,8%) avec 323 personnes tuées, soit 26 de plus qu'au cours du même mois en 2017, a annoncé la Sécurité routière jeudi 18 octobre.

Après une forte chute en août (-15,5%) et en juillet (-5,5%), ces chiffres infirment quelque peu la tendance à la baisse de la mortalité routière en France. Selon la Sécurité routière, la hausse du mois de septembre "concerne tout particulièrement les motocyclistes", avec 81 tués au total.

La Sécurité routière précise tout de même que le troisième trimestre de 2018 "enregistre la mortalité routière la plus basse sur un troisième trimestre ces 10 dernières années" : 898 personnes sont en effets mortes sur les routes au cours des trois derniers mois, contre 937 lors de cette même période en 2017.