Cet article date de plus de deux ans.

Sécurité routière : 70% des Français approuvent la suspension du permis de conduire en cas d’infraction associée au téléphone portable

Les Français de 65 ans et plus approuvent cette mesure à 81%. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le permis de conduire des automobilistes qui font une infraction, portable en main ou à l'oreille, pourra être suspendu. (VINCENT ISORE / MAXPPP)

70% des Français approuvent la suspension du permis de conduire en cas d’infraction associée au portable au volant, révèle un sondage Odoxa-Dentsu Consulting* pour franceinfo et Le Figaro publié jeudi 11 juillet.

La Loi d'orientation des mobilités (LOM) ouvre en effet la possibilité, pour les forces de l'ordre, de suspendre le permis de conduire en cas d'infraction commise tout en utilisant un téléphone portable. 70% des Français sont favorables à cette mesure, et 30% y sont opposés.  

Les Français sévères avec le portable au volant

"Si les Français étaient très opposés à la limitation de la vitesse à 80km/h sur les routes secondaires, ils se montrent très sévères à l’égard des accros au portable", écrivent les sondeurs dans leur analyse.

Cette mesure est politiquement et sociologiquement consensuelle avec des taux d’approbation qui frôlent ou dépassent les 80% chez les 65 ans et plus (81%), les sympathisants d’EELV (79%) ou ceux de LREM (83%).  

*Enquête réalisée auprès d’un échantillon de 1 005 Français représentatifs de la population française, âgés de 18 ans et plus (méthode des quotas), interrogés par internet les 10 et 11 juillet 2019.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.