Rodéos sauvages : un fléau qui touche désormais la campagne

Publié
Rodéos sauvages : un fléau qui touche désormais la campagne
Article rédigé par
J. Vitaline, R. Moquillon, France 3 Normandie, D. Attal - France 3
France Télévisions

Après les villes, les rodéos sauvages empoisonnent désormais la vie des habitants en milieu rural. Depuis le début de l'année, les interventions des gendarmes se multiplient.

Les acrobaties à moto est un fléau bien connu des grandes villes. Désormais, il touche aussi la campagne. Les rodéos sauvages s'étendent aux zones rurales. Durant le week-end du samedi 23 au dimanche 24 octobre, une route du Calvados a été utilisée comme une piste de motocross par des dizaines de jeunes. Le maire de Faulq (Calvados), Bruno Lethuillier, a bien tenté de mettre un terme au rassemblement, avant d'être violemment agressé par un conducteur.

Cinq ans de prison ferme

"Je me suis déplacé directement pour les voir, leur dire qu'ils arrêtent, sinon, dans un quart d'heure, les gendarmes étaient là, raconte l'élu. Je suis redescendu chez moi, et là, il y en a qui m'ont suivi. Puis il y avait des jeunes près de chez moi (...), je suis descendu de ma voiture, je n'ai pas eu le temps de faire deux mètres que je m'étais pris un coup de matraque sur la figure." Bruno Lethuillier et le préfet ont porté plainte. L'agresseur n'a toujours pas été interpellé. Dans ces territoires ruraux, les gendarmes multiplient les interventions pour rodéos. Elles étaient en hausse de 48% en 2020, et de 31 % au premier semestre 2021. Les rodéos sont passibles de cinq ans de prison ferme.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.