Radars anti-bruit : les cylindrés trop bruyants sanctionnés

Publié
Radars anti-bruit : les cylindrés trop bruyants sanctionnés
France 2
Article rédigé par
S. Lequesne, B. Barnier, B. Poulain, P. Goldmann - France 2
France Télévisions

Un nouveau radar arrive sur nos routes et cette fois c'est le bruit des moteurs qui sera mesuré, le cas échéant sanctionné s'ils sont trop bruyants. Trois de ces radars viennent ainsi d'être inaugurés dans les Yvelines et le dispositif est amené à se généraliser partout en France. 

À première vue, ils pourraient ressembler à n'importe quel radar, mais celui-ci ne capte pas la vitesse, mais le niveau sonore, pour flasher les motos trop bruyantes. Trois modèles installés côte à côte sont testés dans un village des Yvelines pour choisir le plus performant. "L'objectif c'est d'isoler le bruit du passage du véhicule, de capter son niveau sonore, son image, pour une sanction éventuelle si le niveau sonore est dépassé", explique Fabien Lepercque.   

Conséquences sur la santé 

Car les très belles routes de la vallée de la Chevreuse sont très appréciées des motards, souvent des gros cylindrés qui viennent perturber la quiétude des villages environnants. Pour les habitants de Saint-Lambert-des-Bois (Yvelines), ces radars antibruit sont un soulagement. S'ils sont installés, c'est aussi parce que le bruit a des conséquences sur la santé. "Ça peut être des maladies cardio-vasculaires et des perturbations du système métabolique", explique Fanny Mietlicki, directrice de l'association Bruitparif. Le radar anti-bruit devrait être homologué d'ici quelques mois, les amendes seront de 135 euros et le dispositif devrait être étendu à plusieurs villes. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.