Nantes : la vitesse dans la quasi-totalité des rues du centre-ville sera limitée à 30 km/h à partir de lundi

Fin décembre 2019, 43% des rues de Nantes étaient déjà limitées à 30 km/h ou piétonnisées. Ce pourcentage va atteindre "plus de 80%" à compter du 31 août.

Le centre-ville de Nantes, le 28 mars 2020.
Le centre-ville de Nantes, le 28 mars 2020. (MAXPPP)

Cette décision pourrait-elle inspirer d'autres villes ? La vitesse des véhicules dans la quasi-totalité des rues de Nantes sera limitée à 30 km/h à partir du lundi 31 août pour garantir "une circulation plus apaisée" et favoriser le déplacement des piétons et des cyclistes sur quelque 600 km de voiries, a fait savoir la mairie, mardi 25 août.

Le passage à 30 km/h permettra "de renforcer la sécurité de tous, piétons comme cyclistes, mais aussi de réduire les nuisances sonores", a assuré la maire PS de Nantes, Johanna Rolland. L'élue explique que "la sortie du confinement a été l'occasion de repenser les modes de déplacement, notamment pour respecter les règles de distanciation physique". Fin décembre 2019, 43% des rues de Nantes étaient déjà limitées à 30 km/h ou piétonnisées. Avec cette mesure, ce pourcentage va atteindre "plus de 80%, soit plus de 600 km".

"A partir du 31 août, la ville passera en zone 30 km/h et les zones qui resteront à 50 km/h seront des exceptions", résume la mairie, précisant que les axes "accueillant des lignes structurantes de transport en commun (Busway, Chronobus, navette aéroport, lignes express...) ne sont pas concernés par ce changement". Cette décision s'inscrit dans le cadre du "plan piéton-vélo" annoncé en mai par la municipalité. Ce plan sera évalué par les habitants qui peuvent donner leur avis sur internet jusqu'au 15 octobre.