Cet article date de plus de quatre ans.

Mort d'Anne-Laure : durcir la loi en matière de délinquance routière

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Mort d'Anne-Laure : durcir la loi en matière de délinquance routière
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Anne-Laure avait 28 ans lorsqu'elle a été tuée par un chauffard ivre. Une marche blanche a été organisée à Lyon (Rhône) dans l'après-midi de ce samedi 3 décembre pour réclamer un durcissement de la loi sur les infractions routières.

Une rose à la main et en silence, le cortège s'avance lentement dans les rues de Lyon (Rhône) vers le lieu où Anne-Laure a été fauchée. Les parents de la victime ouvrent la marche. Plus de 300 personnes, élus, habitants du quartier et amis ont souhaité honorer la mémoire de la jeune femme.

Un conducteur toujours recherché

L'émotion devient presque insoutenable quand vient le moment de déposer les fleurs à l'endroit ou Anne-Laure et une de ses amies ont été fauchées le 23 octobre. Deux voitures se sont télescopées à un carrefour, provoquant le drame. Sous la violence du choc, un véhicule vient heurter les deux jeunes femmes. Anne-Laure n'en réchappera pas. Un conducteur est toujours recherché pour homicide involontaire. Le père de la victime demande un durcissement de la loi en matière de délinquance routière.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.