Mayenne : un accident entre une voiture et un bus scolaire fait six blessés, dont un grave

Un car scolaire et une voiture se sont percutés, ce mardi matin, en Mayenne. Il y a six blessés, dont un, le chauffeur du car, dans un état grave.

Article rédigé par
France Bleu Mayenne - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Un véhicule de secours et d'assistance aux victimes (VSAV) en Mayenne, en 2020. (THOMAS BR?GARDIS / MAXPPP)

Un car scolaire, transportant 43 enfants, et une voiture sont entrés en collision ce mardi 27 septembre peu avant 8h du matin, à Sainte-Gemmes-le-Robert, près d'Evron en Mayenne, rapporte France Bleu Mayenne. D'après le premier bilan des pompiers du département, il y a six blessés dont un dans un état grave.

C'est le conducteur de la voiture, un homme de 45 ans, qui est gravement blessé. Il a été héliporté à Angers. Les blessés légers, trois garçons et deux filles âgés de 10 à 14 ans, se trouvaient dans le car au moment de l'accident. "Les cinq enfants en urgence relative ont été choqués, très légèrement blessés, aux cervicales ou aux genoux en raison du choc", détaille le sous-préfet de Mayenne, Jacques Ranchère. Ils ont été hospitalisés à Laval et à Mayenne par précaution.

Les enfants sains et saufs sont allés à l'école

Les autres enfants ont été évacués dans un autre car vers leurs établissements respectifs et ont été pris en charge par le personnel de l'Éducation nationale. Le sous-préfet ajoute que les élèves viennent de quatre établissements : le lycée Raoul Vadepied, le collège Paul Langevin, le lycée d'Orion et le collège Sacré-Cœur, tous situés à Évron. Des cellules psychologiques ont été ouvertes au sein des établissements Paul Langevin et Raoul Vadepied.

"Le chauffeur du bus a eu un réflexe professionnel très important parce qu'il a mis son bus sur le bas-côté mais pas trop loin parce qu'il y avait un fossé", salue le sous-préfet. Selon lui, "si ce bus était tombé dans le fossé, on aurait été dans d'autres circonstances certainement plus graves".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sécurité routière

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.