Cet article date de plus d'un an.

Retour aux 90 km/h : des conditions jugées trop restrictives

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Retour aux 90 km/h : des conditions jugées trop restrictives
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le retour aux 90 km/h a été voté il y a un mois maintenant. Mais pour que les routes puissent a nouveau afficher le panneau 90, il y a de nombreuses conditions à remplir.

Revenir aux 90 km/h sur les routes départementales, c'est une concession accordée par le gouvernement après de nombreuses polémiques. Certains départements vont donc pouvoir remettre les panneaux 90 à la place des 80. Mais les maires et les présidents des conseils départementaux devront respecter certaines règles.

Trop de conditions ?

Le Conseil national de sécurité routière a formulé plusieurs directives : seules les routes de plus de 10 kilomètres, sans intersection et qui ne traversent pas de hameau seront concernées par un relèvement de la vitesse à 90 km/h. Des règles trop contraignantes pour certains élus : "Parmi les 500 kilomètres de routes départementales qui pouvaient revenir à 90 km/h, le risque est qu'il n'y ait que très peu de kilomètres, voire pas du tout, qui y reviennent", dénonce Jean-François Raynal, vice-président du conseil départemental des Yvelines. Ce retour aux 90 km/h sera décidé au cas par cas, par les élus, et en concertation avec la Sécurité routière.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.