Flashé à 200 km/h sur l’autoroute… en rentrant d’un stage de récupération de points du permis de conduire

Un jeune Mosellan a été flashé sur l'autoroute A4 à 200 km/h alors qu'il rentrait d'un stage de récupération de points du permis de conduire ! L’automobiliste a été interpellé vendredi.

Un gendarme contrôle la vitesse des automobilistes sur l\'autoroute A6/A31, à hauteur de Beaune (Côte-d\'Or), en juillet 2013 (photo d\'illustration)
Un gendarme contrôle la vitesse des automobilistes sur l'autoroute A6/A31, à hauteur de Beaune (Côte-d'Or), en juillet 2013 (photo d'illustration) (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)

Perplexes, les gendarmes se demandent ce que ce Mosellan a bien pu retenir de son stage de récupération de points du permis de conduire. Selon les informations de France Bleu Lorraine, l'homme en revenait précisément vendredi 13 janvier quand il a été flashé à 200 km/h sur l'autoroute A4, à la limite entre la Moselle et l'Alsace, sur la commune d'Hirschland (Bas-Rhin).

Un permis probatoire immédiatement retiré 

Visiblement pressé, le jeune conducteur a été contrôlé 90 km/h au-dessus de la vitesse légale. N’ayant qu'un permis probatoire de moins de trois ans, il a théoriquement l'obligation de rouler moins vite que la vitesse maximale autorisée, en l'occurrence 110 km/h sur autoroute au lieu de 130.

Interpellé à hauteur de la commune de Phalsbourg (Moselle), son permis lui a aussitôt été retiré, en attendant son renvoi devant le tribunal correctionnel de Saverne (Bas-Rhin) en mars. Le jeune automobiliste sera sans doute privé de conduite pour plusieurs mois, avec au passage cinq ou six points en moins sur son permis. De quoi se repasser en boucle les leçons de son stage de récupération de points.