Essonne : des policiers utilisent des drones pour contrôler les deux-roues

11 personnes sont mortes sur les routes de l'Essonne depuis début 2019. Les forces de l'ordre utilisent désormais des drones pour traquer les chauffards.

FRANCE 3

Dans l'Essonne, l'infraction d'un motard a été filmée et enregistrée grâce à un drone. Des policiers analysent, eux, les images fournies par l'engin en direct. "Le gros avantage c'est que le drone permet d'avoir des yeux beaucoup plus haut", explique un policier. Mais la perspective de voir des drones voler au-dessus de leurs têtes n'enchante pas les conducteurs de deux-roues verbalisés jeudi 16 mai sur l'A6, à hauteur de Chilly-Mazarin. Dans le département de l'Essonne, on déplore 11 personnes tuées depuis début 2019 contre 10 à la même période l'année dernière. Les deux-roues sont impliqués dans 1 accident sur 3.

54% des tués

"Alors que leur place dans le volume total du trafic est de moins de 5%, 54% des tués sur la route en Essonne sont des conducteurs de deux-roues", détaille le préfet du département Jean-Benoît Albertini. En presque deux heures, les policiers ont dressé 64 contraventions, dont une trentaine, grâce à un drone.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un drone en plein ciel.
Un drone en plein ciel. (YE AUNG THU / AFP)