Côte-d'Or : une campagne de sensibilisation à la sécurité pour les cyclistes de nuit

Publié Mis à jour
Côte-d'Or : une campagne de sensibilisation à la sécurité pour les cyclistes de nuit
Article rédigé par
A. Berger, D. Rabeisen, C. Gavignet - France 3
France Télévisions

La nuit arrive de plus en plus tôt durant l'hiver, mettant en danger les nombreux cyclistes sur les routes. À Dijon (Côte-d'Or), ces cyclistes sont sensibilisés dans les rues de la ville à leur propre sécurité.

Quand l'hiver approche et que les journées deviennent plus courtes, les dangers se multiplient pour les cyclistes, très peu équipés pour la conduite de nuit. Pour cela, ils doivent s'équiper de manière correcte. À Dijon (Côte-d'Or), de la prévention est effectuée auprès du grand public, qui n'arrive pas à trouver de consensus autour des équipements nécessaires pour qu'un cycliste soit vu et en sécurité. Près d'un cycliste sur deux n'a pas l'équipement obligatoire pour rouler de nuit en ville.

Pas d'amende pour les cyclistes non-équipés

La liste d'équipements obligatoires pour rouler en vélo est la suivante, comme le rappelle Régis Servotte-Gairin, brigadier-chef principal : "On commence par une lumière blanche à l'avant, avec un dispositif réfléchissant en-dessous, un dispositif réfléchissant orange, dans la roue à l'arrière, un feu rouge, et on doit avoir des dispositifs réfléchissants sur les pédales". Aucune verbalisation n'est prévue pour les cyclistes, mais une grande campagne de prévention est mise en place, alors que les déplacements en vélo ou trottinette se multiplient.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.