Bientôt des feux tricolores à l'entrée des autoroutes ?

Un dispositif, déjà testé dans la région lilloise, sera bientôt testé en Ile-de-France. Il s'agit d'installer des feux rouges au niveau des bretelles d'accès à l'autoroute.

Les calculs le disent et l'expérience le prouve : les bouchons ne sont pas une fatalité. L'idée qui a été testée dans le Nord est simple : installer des feux tricolores sur les bretelles d'accès aux autoroutes afin de réguler le flux des véhicules qui s'y insèrent. Ainsi, dès qu'une autoroute est saturée et que le trafic se ralentit trop, les feux passent au rouge et empêchent ainsi une aggravation du bouchon. Quand la circulation se libère, le feu repasse au vert.

Une trentaine de secondes d'arrêt

Ce sont des experts en dynamique des fluides et des automaticiens qui ont calibré le temps d'attente à ces feux, qui tourne autour d'une trentaine de secondes. Selon eux, ce système est susceptible de faire gagner à l'automobiliste jusqu'à 10 minutes sur un trajet d'une demi-heure. Ce n'est pas nouveau, puisque le système avait déjà été expérimenté aux entrées de Paris en 1971.

Le JT
Les autres sujets du JT
Bouchon sur l\'autoroute, le 18 février 2017. (Photo d\'illustration)
Bouchon sur l'autoroute, le 18 février 2017. (Photo d'illustration) (JEAN-PIERRE CLATOT / AFP)