30 km/h en ville : après deux ans, quel bilan à Bègles ?

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
30 km/h en ville : après deux ans, quel bilan à Bègles ?
FRANCE 2
Article rédigé par
N. Coadou, G. Gosalbès, F. Pele - France 2
France Télévisions

À partir du 30 août, la vitesse sera limitée à 30 km/h dans presque toutes les rues de Paris, contre 50 actuellement. D'autres villes ont déjà franchi ce cap. C'est le cas de la ville de Bègles (Gironde) qui a mis en place cette limitation il y a deux ans. 

À Bègles, en Gironde, 90% de la voierie est limité à 30 km/h depuis deux ans. Mais aujourd'hui, entre une réduction du bruit pour les riverains et une perte de temps pour les automobilistes, la mesure est toujours clivante dans la commune. "Dès fois je peux rentrer à 18h30 alors qu'à 50 km/h, je pourrais rentrer à 15", regrette une conductrice. 

10 à 40% d'accidents en moins

En 2019, la mairie de Bègles avait imposé les 30 km/h à toute la ville avant d'ajuster son dispositif en repassant quelques rues d'une zone commerciale à 50. "Réduire la vitesse, c'est aussi faciliter le déplacement des piétons et des cyclistes", commente Pierre Ouallet, adjoint (Les Verts) à la mairie. Selon une étude, cette mesure permettrait de réduire les accidents de 10 à 40% et les nuisances sonores de moitié. Concernent la pollution, un véhicule émettrait plus à 30 qu'à 50 km/h selon une étude, toutefois à nuancer. À Paris, 59% des habitants sont favorables à la généralisation des zones 30. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.