VIDEO. Le nombre de sans-abri morts dans la rue a augmenté de 15% en 2018

Selon le décompte annuel du collectif Les Morts de la Rue, 612 SDF sont morts en un an, souvent seuls, malades ou victimes d’agressions.

FRANCE 2

Exposés au vent, au froid, aux agressions, ils sont particulièrement vulnérables. En 2018, au moins 612 sans domicile fixe (SDF) sont morts dans la rue, a annoncé mardi 29 octobre le collectif Les Morts de la Rue, qui recense et analyse ces décès chaque année dans un rapport. Ils étaient 511 un an plus tôt : leur nombre a donc augmenté de 15% en un an.

Des chiffres encore en dessous de la réalité

Le collectif Les Morts de la Rue qui les a recensés n’explique pas cette hausse, qui pourrait être liée à l’augmentation du nombre de sans-abris. Ces chiffres ne sont pas non plus exhaustifs. Ils seraient même très en deçà de la réalité, reconnaît le collectif : "Les vrais chiffres sont six fois supérieurs à ce qu’on avance", affirme Géraldine Franck, membre du collectif.

L'analyse des conditions de ces décès montre aussi la violence de la vie à la rue : ces SDF sont morts en moyenne à "48,7 ans contre 82,18 ans en population générale", et 27% des morts sont liées à "des accidents, des agressions ou des suicides", 36% à des maladies. 4 sur 10 étaient de nationalité française et 3 sur 10 souffraient d’au moins une addiction. Autre chiffre édifiant : parmi ces victimes, il y avait au moins 13 mineurs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme sans-abri, à Caen, le 14 septembre 2018.
Un homme sans-abri, à Caen, le 14 septembre 2018. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)