Restos du Coeur : l'association manque de bénévoles

Aux Restos du Coeur, les bénévoles font cruellement défaut. Pourtant, les bénéficiaires sont toujours aussi nombreux.

Voir la vidéo

Augmenter la cadence, multiplier les tâches ... Dans le centre des Restos du Cœur de Brest (Finistère), comme dans toute la France, l'été n'est pas de tout repos : il y a deux fois moins de bénévoles que pendant le reste de l'année. La structure est habituée à fonctionner avec moins de bénévoles, mais cet été, les bénéficiaires sont exceptionnellement très nombreux.

Un afflux exceptionnel

"En général, l'été, on enregistre une baisse entre 30 et 40% des personnes accueillies, mais cette année il y a eu un afflux énorme de personnes. On n'avait jamais vu ça", raconte Marie-Noëlle Grall, responsable Restos du Cœur de Brest, où 1 400 familles sont accueillies durant la période estivale. Les Restos espèrent donc voir venir de nouveaux bénévoles prochainement, même pour quelques heures par semaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une affiche des Restos du coeur, en novembre 2017.
Une affiche des Restos du coeur, en novembre 2017. (MAXPPP)