Espagne : le plus jeune évêque du pays privé de ses fonctions après avoir épousé une autrice de romans érotico-sataniques

Le prêtre reste évêque mais ne peut plus en exercer aucune fonction, "aussi bien en public qu'en privé", prévient la Conférence épiscopale espagnole.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'évêque espagnol Xavier Novell i Goma, le 24 février 2014. (WIKIMEDIA COMMONS)

Le plus jeune évêque d'Espagne ne pourra plus exercer ses fonctions à la suite de son mariage avec une femme, a annoncé samedi 11 décembre la Conférence épiscopale espagnole (CEE) sur son site internet. La femme du prélat s'avère en outre être autrice de romans érotiques.

"Comme cela est de notoriété publique, Monseigneur Xavier Novell i Goma, évêque émérite de Solsona, s'est marié civilement avec Madame Silvia Caballol y Clemente le 22 novembre 2021 dans la ville de Suria, dans la province de Barcelone", expose un communiqué de la CEE. L'institution évoque un "fait grave" et cite le droit canonique, selon lequel "un clerc qui se marie, même seulement civilement, encourt la suspension".

Il avait démissionné en août

Le prêtre conserve sa condition d'évêque mais ne peut plus en exercer les fonctions comme "l'administration des sacrements et n'importe quelle autre activité du magistère, aussi bien en public qu'en privé", explique ainsi la CEE. L'affaire a éclaté fin août lorsque cet évêque de 52 ans a démissionné, invoquant des "raisons personnelles", selon les médias espagnols.

Très vite a été rendue publique sa relation avec Silvia Caballol y Clemente, une psychologue qui a écrit au moins deux romans érotiques, parmi lesquels L'Enfer dans la luxure de Gabriel, qui évoque la folie, le sadisme et "la lutte entre Dieu et Satan". Sur le site de son éditeur, l'écrivaine est décrite comme "une autrice dynamique et transgressive qui a fait sa place dans le monde difficile de la littérature pour bouleverser toutes nos considérations morales et éthiques".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laïcité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.