Assemblée nationale : vif débat autour un amendement sur la neutralité religieuse dans les bureaux de vote

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Assemblée nationale : vif débat autour un amendement sur la neutralité religieuse dans les bureaux de vote
FRANCE 3
Article rédigé par
A.Bourse, T.Petit, J.Cohen-Oliviéri - France 3
France Télévisions

Un amendement demandant la neutralité religieuse dans les bureaux de vote et proposé par un député MoDem a été vivement discuté mardi 29 juin à l'Assemblé nationale. Tout est parti d'une image du numéro deux du Rassemblement national Jordan Bardella face à une assesseure portant le voile pendant les élections régionales. 

Les assesseurs, qui assurent le bon déroulement du vote, sont contraints à la neutralité politique, mais peuvent-ils porter un signe religieux, comme le voile ? L'Assemblée nationale a débattu sur cette question, mardi 29 juin, après le dépôt d'un amendement d'un député du MoDem allant dans le sens de l'interdiction. Éric Ciotti a même, à cette occasion, fait un parallèle entre le voile et les attentats terroristes, ce qui a provoqué l'indignation de Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. "Faire un parallèle entre cette dame qui s'est levée tôt, pour être assesseur bénévolement, et un acte terroriste, la comparer à des assassins, je suis scandalisée", a-t-elle répondu. 

Amendement rejeté

Tout est parti d'une image de Jordan Bardella, numéro deux du Rassemblement national, allant voter lors des élections régionales, et se retrouvant face à une assesseure qui portait le voile. Après deux heures de vifs débats, l'amendement a été rejeté, mais cette question demeure un vide juridique, sans jurisprudence claire. La question de la laïcité reste un sujet explosif au sein de la classe politique. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Laïcité

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.