Église : une réparation financière bientôt versée aux victimes de pédophilie

Les victimes de pédophilie devraient être bientôt indemnisées par l'Église. La décision devrait être prise début novembre par l'assemblée plénière des évêques, qui s'ouvre mardi 5 novembre à Lourdes (Hautes-Pyrénées). La somme allouée serait forfaitaire.

France 3

C'est une main tendue aux victimes : une allocation financière pour toutes les personnes ayant subi des agressions sexuelles de la part de prêtres. L'Église catholique de France s'apprête à franchir le pas. Une avancée considérable, reconnaissent les victimes, comme Olivier Savignac, abusé lorsqu'il avait 13 ans, mais qu'il juge encore insuffisante. Les modalités de cette allocation, notamment son montant, ne sont pas encore fixées, mais elles devraient être financées grâce aux dons.

Le suivi des prêtres pédophiles en question

Mardi 5 novembre, l'idée ne fait pas l'unanimité parmi les fidèles. Pour les 120 évêques catholiques de France, réunis à Lourdes, cette réparation financière se veut pourtant un geste fort, puisque les victimes dont les faits sont juridiquement prescrits pourront aussi en bénéficier. L'épiscopat se prononcera samedi 9 novembre sur les détails de cette allocation, qu'il souhaite voir mise en œuvre en 2020. La question de la prévention et du suivi des prêtres coupables sera aussi à l'ordre du jour. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un Christ en croix sur un mur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 13 août 2018.
Un Christ en croix sur un mur de la cathédrale Notre-Dame de Paris, le 13 août 2018. (MOLLONA / LEEMAGE / AFP)