Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Valls : "Il n'y aura pas de loi pour dire ce que doit être l'islam"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Le Premier ministre s'est rendu à Strasbourg, mardi, pour évoquer notamment la laïcité et la formation des imams.

"Jamais l'Etat ne prendra le contrôle d'une religion, d'un culte." En déplacement à Strasbourg (Bas-Rhin) pour notamment évoquer la laïcité et la formation des imams, Manuel Valls a voulu rassurer, mardi 3 mars. "L'Etat ne s'occupera pas de théologie. Il n'y aura pas de loi, il n'y aura pas de décret, il n'y aura pas de circulaire pour dire ce que doit être l'islam", a affirmé le Premier ministre.

"Toutes les énergies et les ressources nécessaires"

Le chef du gouvernement a affirmé vouloir s'attaquer au "défi" de "tout ce qui retarde un islam de France". Parmi les priorités : la question des financements. S'"il n'y a pas de recette miracle", "les choses petit à petit se structurent. Des mosquées plus grandes, plus dignes, se sont construites", a souligné le Premier ministre.

"A présent, c'est le champ de la formation qu'il faut investir (...). Et l'Etat veut y mettre des moyens", a dit le chef du gouvernement. Et de faire valoir : "Il y a en France toutes les énergies et les ressources nécessaires au développement de l'islam."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.