Hérault : l'installation d'une crèche de Noël dans la mairie fait débat

Comme chaque année, plusieurs municipalités ont décidé d'installer une crèche de Noël au cœur de leur mairie. Cette pratique ne fait pourtant pas l'unanimité.

FRANCE 3

À Vendargues, dans l'Hérault, l'Église et l'État cohabitent toujours. Dans quelques jours, une crèche de Noël sera installée dans la mairie. Pour la municipalité, les santons, produits dans la région, sont un savoir-faire qu'il faut mettre en valeur et une question de tradition. Depuis 1989, la ville est connue pour sa pastorale de mi-décembre. D'un coup de baguette étoilée, les santons sortis des cartons s'animent, les habitants se parent des costumes traditionnels, décors et pratiques revivent le temps d'un après-midi.

Une question de laïcité

Mais en 2017, mettre une crèche dans une mairie ne fait pas l'unanimité. Les crèches de Noël installées en mairie soulèvent la question de la laïcité, y compris au sein de l'Église. Pour le diocèse de Montpellier (Hérault), la réponse est claire : "L'Église catholique n'a jamais revendiqué les crèches dans les lieux publics autres que les églises et les lieux de culte catholiques", comme l'estime le porte-parole de l'archevêché de l'Hérault. Cette tradition est pourtant très suivie dans le Sud, l'est de la France et en Bretagne. En 2016, la justice avait interdit l'installation d'une crèche en Vendée et autorisé celle d'une autre à Lyon (Rhône).

Le JT
Les autres sujets du JT