Essonne : fin des remboursements de repas à la cantine pour les collégiens qui respectent le jeûne du ramadan

Le remboursement des repas de cantine aux collégiens qui respectent le ramadan, pendant la période de jeûne sera supprimé à la rentrée dans le département de l'Essonne.

La mesure doit entrer en vigueur à partir de la rentrée de septembre 2017.
La mesure doit entrer en vigueur à partir de la rentrée de septembre 2017. (JEFF PACHOUD / AFP)

Le conseil départemental de l'Essonne vient d'adopter un règlement supprimant le remboursement des repas de cantine aux collégiens qui respectent le ramadan, pendant la période de jeûne. Cette mesure, fondée sur l'argument selon lequel les menus ne peuvent être adaptés aux "convictions personnelles" doit entrer en vigueur à partir de la rentrée de septembre 2017.

"Ce n'est pas à la carte, chacun comme il veut"

François Durovray, président LR de l'Essonne, estime que "le principe de la laïcité, c'est que l'on respecte chacune des religions, mais qu'on n'adapte pas le service public en fonction de ces religions, c'est le principe même de la vie en collectivité""Ce n'est pas à la carte, chacun comme il veut, ce n'est pas possible, on est dans un pays avec des règles, et ces règles s'appliquent", ajoute l'élu.

L'opposition dénonce une stigmatisation inopportune

"C'est un peu dommage d'arrêter ça, et, surtout, de le stigmatiser dans cette période où il y a un peu de tensions communautaires. Ça aura des répercussions à partir de l'année prochaine, notamment sur le paiement pendant le mois de ramadan : ceux qui ne viendront pas manger devront quand même payer le repas", regrette, pour sa part, le socialiste David Ros, président du groupe d'opposition de gauche au département.

Les principaux décidaient au "cas par cas"

Le département de l'Essonne compte une centaine de collèges, dans lesquels les principaux décidaient au "cas par cas" des mesures à appliquer. Dans l'un de ces établissements, situé à Evry, 50 des 250 demi-pensionnaires se sont absentés pendant le dernier ramadan, en juin.