Emmanuel Macron travaille à une réforme de "l'islam de France" pour le premier semestre

Dans un entretien au "JDD", le chef de l'Etat a expliqué qu'il menait de nombreux entretiens avec des experts et des responsables religieux.  

Emmanuel Macron, le 6 février 2018, à Ajaccio (Corse-du-Sud). 
Emmanuel Macron, le 6 février 2018, à Ajaccio (Corse-du-Sud).  (LUDOVIC MARIN / AFP)

Emmanuel Macron veut "poser les jalons de toute l'organisation de l'islam de France" au "premier semestre 2018". Dans un entretien au JDD, le président de la République a expliqué qu'il menait de nombreux entretiens à ce sujet.

"Je vois des intellectuels et des universitaires, comme Gilles Kepel, des représentants de toutes religions car je considère que nous devons nous inspirer fortement de notre histoire, de l'histoire des catholiques et de celle des protestants", a détaillé Emmanuel Macron, citant notamment l'anthropologue Youssef Seddik ou l'Institut Montaigne.

"Retrouver ce qui est le cœur de la laïcité"

Le président ajoute que son objectif est de "retrouver ce qui est le cœur de la laïcité, la possibilité de pouvoir croire comme de ne pas croire, afin de préserver la cohésion nationale et la possibilité d'avoir des consciences libres". "Ma méthode pour progresser sur ce sujet, c'est d'avancer touche par touche, a déclaré le chef de l'Etat. Je ne dévoilerai une proposition que quand le travail sera abouti."