Cet article date de plus d'un an.

Haute-Vienne : un drive pour que les fidèles catholiques puissent se confesser

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Haute-Vienne : un drive pour que les fidèles catholiques puissent se confesser
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

C’est une première en France pour l’Église catholique et c’est un Limoges (Haute-Vienne) que ça se passe : la paroisse Saint Jean-Paul II s’adapte au confinement. Elle a mis en place un drive pour que les fidèles puissent se confesser.

C’est un confessionnal peu orthodoxe. Et ça tombe bien, les fidèles qui viennent se confesser sont catholiques. "C’est peut-être une des seules fois dans notre vie où on se confessera en mode drive, donc l’Église sait s’adapter à cette situation pour permettre aux fidèles d’avoir accès à ce sacrement, et ça c’est génial", se réjouit un fidèle. Pendant le confinement, tous les sacrements sont suspendus dans leur forme habituelle. Deux jeunes prêtres ont donc trouvé la parade.

"On ne risque pas grand-chose"

"On a été très amusés au début de la période de confinement de voir que des confrères de Pologne et des États-Unis avaient lancé ça. On s’est dit ‘Mais est-ce qu’on ne pourrait pas faire quelque chose ? On a ce petit parking qui est à nous, proposons le, on verra, on ne risque pas grand-chose", raconte le père David de Lestapis, le curé de la paroisse Saint Jean-Paul II de Limoges (Haute-Vienne).

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.