Cet article date de plus de trois ans.

Le diocèse de Nancy met en vente une église pour 190 000 euros

Le diocèse de Nancy a décidé de se séparer de l'édifice, qu'il n'a plus les moyens d'entretenir.

Article rédigé par
avec France Bleu Lorraine - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'église Saint-Jules de Longwy, en Meurthe-et-Moselle. (GOOGLE MAPS)

À Longwy, en Meurthe-et-Moselle, l'église Saint-Jules est mise en vente, au prix de 190 000 euros, rapporte samedi 8 septembre France Bleu Lorraine. Le diocèse de Nancy se sépare de cet édifice qu'il ne peut plus entretenir et qui n'est quasiment plus fréquenté par les fidèles. 

Cette église a été bâtie entre 1911 et 1913, donc après la loi de 1905. Par conséquent, elle appartient à l'Église et non à l'État. 

"Loft à aménager"

Cette église avait été financée en partie par les patrons des grandes usines du bassin de Longwy, "sauf qu’on le paye aujourd'hui" considère l'ex-vicaire général du diocèse de Nancy, Robert Marchal : "Le chef de l’usine du coin allait à la messe et tous les cadres allaient à la messe, il fallait se montrer auprès du directeur. Je dis avec force que chaque fois que l’Église s’est mise du côté des riches, elle a fait une connerie ! Eh bien, là en construisant cette église Saint Jules, elle a fait une connerie ! Aujourd’hui, on ne peut pas la gérer. Il ne fallait pas la faire. On n’en avait pas besoin."

Sur l'annonce, l'église est présentée comme un loft à aménager. "Cela peut devenir des appartements, ou un lieu à vocation sociale. C’est pour ça que cela peut paraître un peu bizarre de parler d’un loft sur l’annonce, mais il faut bien attirer le client", poursuit Robert Marchal. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Religion

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.