Cet article date de plus de neuf ans.

Ramadan : une association porte plainte contre la mairie de Gennevilliers

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Cinq jours après la suspension de quatre moniteurs de colonie de vacances pour avoir observé le jeûne du ramadan, une association de banlieue a porté plainte samedi contre la mairie de Gennevilliers.

Le président du Front des banlieues indépendant (FBI), Hassan Ben M'Barek, a précisé avoir déposé plainte auprès du commissariat de la commune. Le motif invoqué par la mairie, à savoir la sécurité des enfants, "masque une discrimination à l'égard d'une pratique musulmane" , selon le président de l'association.

La mairie de la commune était cela dit revenue sur se décision devant le nombre important de critiques indignées et le maire, Jacques Bourgoin, a annoncé la "mise en place dès
septembre d'une commission permanente du dialogue, sur les questions que
peuvent rencontrer les musulmans sur la ville"

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.