Cet article date de plus de huit ans.

Racisme : à Angers, une manifestation de soutien à Taubira

Entre 1.300 et 3.000 personnes se sont rassemblées ce lundi à Angers, pour une manifestation contre le racisme. Il y a deux semaines dans cette ville, la ministre de la Justice Christiane Taubira avait été prise à partie par des manifestants anti-mariage pour tous. Une adolescente l'avait comparée à une "guenon".
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Maxppp)

Il s'agissait pour les participants au rassemblement de ce lundi, de dénoncer les violentes attaques dont a été victime Christiane Taubira il y a deux semaines. La ministre de la Justice, lors d'un déplacement à la cour d'appel d'Angers (Maine-et-Loire), avait été traitée de "guenon" par une adolescente faisant partie d'un groupe de manifestants anti-mariage pour tous.

Entre 1.300, selon la police, et 3.000 personnes, selon les organisateurs, se sont donc rassemblées devant le palais de justice, où les faits se sont produits. En tête du cortège, la Ligue des Droits de l'Homme et des banderoles comme "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits ".

Elus de tous bords

Les attaques racistes répétées à l'encontre de Christiane Taubira ont suscité de vives réactions ces dernières semaines dans le pays. C'est pourquoi le cortège de ce lundi soir à Angers rassemblait des élus de gauche bien sûr, mais aussi de droite. En tête, le maire socialiste Frédéric Béatse, mais aussi ses adversaires aux municipales, l'UMP Christophe Béchu ou encore l'UDI Laurent Gérault.

Dans la même région des Pays de la Loire, et parallèlement à ce rassemblement, quelque 300 personnes se sont réunies à Nantes, devant le palais de justice également.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.