La Réunion : le plus ancien détenu de France en liberté conditionnelle

Casanova Agamemnon, le plus ancien détenu de France avait été condamné à la perpétuité. Il est sorti sous liberté conditionnelle, avec un bracelet électronique.

France 3

Au Port (La Réunion), le plus ancien détenu de France recouvre la liberté lundi 1er juillet après 49 années de prison. Un vieil ami et son épouse sont venus le chercher pour aller voir son frère avant de se faire poser un bracelet électronique. En 1969, Casanova Agamemnon est un jeune cuisinier de 20 ans. Il tue son patron qui l'accuse de vol et la justice le condamne à la prison à perpétuité. Seize ans plus tard, le détenu modèle obtient sa liberté conditionnelle, mais il récidive avec le meurtre de l'un de ses frères, pour une querelle d'héritage.

Une première sortie en 2019

En fuite pendant quelques mois, il devient l'ennemi public numéro un. Il purgera sa peine dans les prisons les plus sécurisées de métropole jusqu'à son retour à La Réunion en 2014. En mars 2019, il a pu goûter à une première sortie, longtemps refusée par la justice. Désormais, il va travailler dans le restaurant de sa femme, qu'il a épousée en prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo de Casanova Agamemnon en prison à La Réunion, diffusée par sa famille, le 29 septembre 2016.
Une photo de Casanova Agamemnon en prison à La Réunion, diffusée par sa famille, le 29 septembre 2016. (FAMILY HANDOUT / AFP)