Brest : évasion d'un prisonnier fiché S

Un détenu de 21 ans fiché S pour radicalisation s'est évadé mercredi 16 mai à Brest grâce à des complices. Il a échappé aux gardiens qui l'accompagnaient à l'hôpital.

Voir la vidéo
France 3

Anthony, 21 ans, est toujours en cavale mercredi 16 mai. Ce soir, d'importants moyens de police et de gendarmerie sont déployés en Bretagne pour le retrouver. Ce matin, le jeune homme détenu à la prison de Brest avait un rendez-vous ophtalmologique à l'hôpital. Menotté et encadré par trois surveillants, il va tout de même réussir à s'évader à bord d'un véhicule, où l'attendent des complices. Ils ont pris la fuite en brisant une barrière. Selon l'administration pénitentiaire, le fugitif avait été prévenu de son transfert médical. "Il a eu tout le temps de préparer son évasion", regrette Thierry Labrot, syndicaliste à l'UFAP Pénitentiaire Brest.

"Potentiellement dangereux"

Le profil du détenu pose question. Il est fiché S pour radicalisation religieuse. Sur les réseaux sociaux, il affichait ses sympathies envers la mouvance islamiste. Mais il n'a jamais été condamné pour des faits de terrorisme ou d'apologie du terrorisme. "Potentiellement, il peut être dangereux", témoigne Thierry Labrot.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'hôpital Morvan de Brest, d\'où s\'est échappé un détenu lors de son transfert entre la prison et le CHU, mercredi 16 mai 2018.
L'hôpital Morvan de Brest, d'où s'est échappé un détenu lors de son transfert entre la prison et le CHU, mercredi 16 mai 2018. (MAXPPP)