Après 30 ans de détention, l'ancien militant de l'ETA Frédéric Haranburu dit Xistor est sorti de prison

L'ancien terroriste est assigné chez lui au Pays basque avec un bracelet électronique.

Article rédigé par
avec France Bleu Pays basque - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le mirador de la maison centrale de Lannemezan (photo d'illustration). (REMY GABALDA / AFP)

Après 30 ans de détention, l'ancien militant de l'ETA Frédéric Haranburu dit Xistor est sorti de la prison de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) mardi 24 novembre, indique France Bleu Pays basque. Ancien membre du commando itinérant d'ETA, un groupe de séparatistes basques français, reconnus responsables d'une vingtaine d'attentats commis en Espagne dans les années 1980, ce sexagénaire avait été arrêté en avril 1990 et condamné à la perpétuité.

La justice avait autorisé sa demande de libération conditionnelle le 27 octobre dernier. Il doit respecter une mesure de détention à domicile. Il est donc assigné chez lui au Pays basque et devra porter un bracelet électronique pendant 18 mois.

Près de 200 personnes avaient manifesté en juillet dernier pour obtenir la libération de l'ancien militant d'ETA. Frédéric "Xistor" Haramburu est aujourd’hui âgé d’une soixantaine d’années et malade. "Pour nous, c'est une peine de mort déguisée", avait déclaré sur France 3 Nouvelle Aquitaine sa fille Joana Haramburu.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.