Personnes âgées : un plan pour réduire les risques de chute à la maison

Publié
Personnes âgées : un plan pour réduire les risques de chute à la maison
Article rédigé par
E. Bailly, J.-M. Mier, V. Lejeune - France 3
France Télévisions

Elle est la première cause de mort accidentelle chez les personnes de plus de 65 ans. Le gouvernement a annoncé, lundi 21 février, un plan pour réduire le risque de chutes à la maison. Toutes les aides seront regroupées sur une seule et même plate-forme pour faciliter les démarches.

Rien n’a été laissé au hasard dans cet Ehpad parisien. Chaque détail a été pris en compte, afin de prévenir les chutes. Les tapis, quand il y a en a, sont intégrés dans le sol pour que rien ne puisse s’y accrocher. Les chaussures non fermées sont interdites, et le système d’éclairage a été entièrement revu. Mais à la maison, les personnes âgées n’ont souvent pas conscience des dangers qui les entourent. Elles vieillissent, mais n’aménagent pas leur habitat en conséquence.

L’activité physique, meilleur allier

Il y a beaucoup trop d’accidents selon le gouvernement. L’objectif : simplifier les aides en les regroupant sous un portail unique pour financer des aménagements. Des formations seront mises en place pour les aidants afin de mieux repérer les fragilités des seniors. Autre piste : équiper davantage de personnes de boîtiers d’alerte, en cas de chute. Dernier volet : développer le sport chez les plus de 65 ans. L’activité physique demeure le meilleur allié pour rester le plus longtemps possible à la maison.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.