La France des solutions : en Côte-d’Or, un village où il fait bon vieillir

Comment permettre aux personnes âgées d’être aidées, tout en préservant leur autonomie ? Dans le cadre de la journée consacrée à La France des solutions, à laquelle France Télévisions est associée, le 20 Heures s’est rendu dans un village “bleu”, un compromis entre une structure d’accompagnement et des maisons individuelles pour les seniors.

France 2

À Dijon (Côte-D’Or), les habitants appellent le village bleu une structure qui allie 25 maisonnettes pour les personnes âgées aux revenus modestes et structure d’accompagnement. La résidence est située à dix minutes du centre-ville. Chaque matin, l’accompagnatrice sociale des lieux vient dire un petit bonjour aux résidents demandeurs.

“Si les volets ne s’ouvrent pas, on s’inquiète les unes pour les autres”

Elle veille sur les locataires et habite sur place. Cela rassure les locataires, dont une dame qui ne pouvait plus rester seule dans sa grande maison. “Je n’ai pas d’enfant, je n’ai que des neveux, mais ils sont un peu loin. Ici, si on a un problème, on sait que l’on peut appeler Hélèna. Et même entre voisines, si les volets ne s’ouvrent pas, on s’inquiète les unes pour les autres”, explique Geneviève Bulot, 86 ans, dans l’édition du 20 Heures du lundi 12 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne âgée et son aide à domicile. Photo d\'illustration.
Une personne âgée et son aide à domicile. Photo d'illustration. (JEFF PACHOUD / AFP)