Ehpad : à Périgueux, des bénévoles à la rescousse

Certains Ehpad n’hésitent plus à accueillir des bénévoles afin de leur prêter main forte. Ces derniers sont chargés de tâches non médicales, comme l’organisation des visites.

France 2

A l’hôpital de Périgueux (Dordogne), les familles peuvent voir leurs proches chaque après-midi. Pour les accueillir, des bénévoles en blouse blanche. Agnès Valet-Narjou est enseignante à la retraite, elle a postulé sur internet sans savoir quelle tâche lui serait confiée. "Je pense qu’on est utile. […] C’est très émouvant, par moment c’est très fort mais quand on rentre le soir on est contente", confie-t-elle aux journalistes de France Télévisions.

Des petites mains précieuses 

Au sein de l’Ehpad, les 80 bénévoles nettoient, désinfectent et prennent les rendez-vous au téléphone. Ces petites tâches, chronophages, ne pouvaient plus être réalisées par les soignants, trop mobilisés par l’épidémie. En quelques jours, les bénévoles sont devenus un rouage essentiel. "Si on détachait nos soignants pour gérer les visites, il manquerait du monde dans les services", confirme Laurence Loubet, directrice de la filière gériatrique. L’hôpital espère garder ces précieux volontaires à l’issue du confinement afin de maintenir les liens entre les familles et les résidents, coupés du monde depuis bientôt un an. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Ehpad : à Périgueux, des bénévoles à la rescousse
Ehpad : à Périgueux, des bénévoles à la rescousse (France 2)