Près de 700.000 personnes ont défilé samedi en hommage aux victimes

Des manifestations ont eu lieu un peu partout en France samedi, avant le grand rassemblement prévu dimanche à Paris, pour rendre hommage aux 17 victimes des attentats qui ont frappé la France ces derniers jours.

(Plus de 50 000 personnes ont défilé à Toulouse en hommage aux victimes des attentats. © Radio France / Stéphane Iglesis)

Avant la grande marche républicaine prévue dimanche à Paris, près de 700.000 personnes se sont rassemblées dans de nombreuses villes en France pour témoigner de leur compassion et de leur soutien aux familles des victimes des attaques terroristes. 

Messages, bandeaux noirs "Je suis Charlie" et unes emblématiques de l’hebdomadaire ont parsemé les cortèges dans tout le pays. Peu de slogans, pas de drapeaux ou de banderoles politiques, le mot d’ordre est l’unité pour ceux qui ont arpenté les rues toute la journée, dans une émotion encore très forte.

Nice

23.000 personnes ont marché en silence à Nice, envahissant la promenade des Anglais samedi. 

A Nice le reportage de Jean Baptiste Marie.
--'--
--'--

Orléans

Ils étaient  autour de 25.000 à Orléans samedi matin,  alors que la ville compte 100.000 habitants.

A Orléans le reportage de Sébastien Ponchelet
--'--
--'--

Pau

35.000 personnes ont occupé les rues de Pau pour montrer leur soutien aux familles des victimes.

Toulouse

Au cours de l’après-midi, 120.000 personnes se sont rassemblées dans la ville rose.

Le reportage de Frédéric Bourgade dans le cortège toulousain
--'--
--'--

Nantes

A Nantes, 75.000 personnes ont tenu à montrer leur unité et leur émotion face aux attentats des jours derniers. 

 

Lille

Les rues du centre de Lille ont été complètement envahies par plus de 40.000 personnes, alternant silence, chants et applaudissements. 

 

 

Marseille

45.000 habitants ont marché dans l’émotion à Marseille ce samedi.

 

Le reportage d'Isabelle Dor dans la mobilisation marseillaise
--'--
--'--
A Valence le reportage de Marc Podevin
--'--
--'--