Cet article date de plus de neuf ans.

"Observer la loi" : l'appli qui vous propose de dénoncer des infractions

Depuis le 3 octobre, une application "Observer la loi" est disponible gratuitement sur la boutique AppStore. Elle permet de dénoncer les incivilités des autres : tapage nocturne, stationnement gênant ou encore port du voile intégral. Les créateurs se défendent d'alimenter la délation.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 (Autre)

"Big Brothers a son application , L'application
qui permet de dénoncer ses voisins
, La délation a désormais son
application
"** : depuis quelques jours la nouvelle application "Observer
la loi" fait du bruit sur la toile. Développée en collaboration avec le
site internet Enquêtes et débats, elle propose de signaler
les agissements contraires à la loi de vos voisins.

Quatre rubriques sont présentées : "fumeurs" pour les personnes qui grillent une cigarette dans un lieu où la loi l'interdit, "véhicules gênants" pour les stationnements gênants, "tapage
nocturne"
et sans doute la plus polémique : "voile intégral" pour signaler le port d'un niqab ou d'une burqa dans un lieu public.
Lorsque
vous repérez une infraction, elle est épinglée sur une carte alimentée en temps
réel. Les dénonciateurs sont anonymes et les accusés (heureusement) aussi. C'est
d'ailleurs sans doute ce qui permet aux créateurs de se défendent de
son aspect "délateur" : "Notre est intérêt est d'observer la
manière dont la loi est appliquée. Les journalistes vont pouvoir contre-enquêter pour vérifier que la loi n'est pas appliquée"
explique Jean
Robin, auteur et journaliste.

Même s'il est vrai que proposer aux "honnêtes gens" de dénoncer les autres peut rappeler les sombres moments de l'Histoire. "Nous
voulons montrer la réalité telle qu'elle est sans prendre parti, à quoi servent
les lois si elles ne sont pas appliquées ?"
souligne Jean Robin.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.