Cet article date de plus de trois ans.

Sur France 2, Emmanuel Macron a voulu montrer qu'il travaillait

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
bornstein
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Gilles Bornstein, journaliste du service politique de France 2, analyse ce lundi 18 décembre l'interview télévisée d'Emmanuel Macron la veille sur France 2.

Il s'agissait dimanche soir non pas d'avoir des annonces sur le fond, mais de montrer le président Macron au boulot, commente Gilles Bornstein ce lundi matin. Un chef de l'État suffisamment à l'aise pour parler, sans notes, de sujets aussi précis que le conflit syrien ou des énergies renouvelables.

La fin du nucléaire attendra

Emmanuel Macron a aussi mis en scène son propre pouvoir, ses deux bureaux, l'un en fouillis, qu'il n'a pas montré, où il reçoit ses collaborateurs et l'autre, qu'il a autorisé à filmer, où il travaille et décide, où il travaille le jour, la nuit et même le week-end. Le président a choisi de prendre la tête de la croisade contre le réchauffement climatique. Il fermera des centrales à charbon, mais la fin du nucléaire, ce sera peut-être un jour quand on aura le temps, résume Gilles Bornstein.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.