INFO FRANCEINFO. Isère : une tranche de la centrale nucléaire de Saint-Alban à l'arrêt depuis 15h à cause de la canicule

En Isère, une des deux tranches de la centrale nucléaire de Saint-Alban a été arrêtée mercredi à 15h en raison de la canicule, a appris franceinfo auprès d'une source interne à EDF.

La centrale nucléaire EDF de Saint-Alban 
La centrale nucléaire EDF de Saint-Alban  (JEAN-FRAN?OIS SOUCHET / MAXPPP)

La canicule a fini par toucher la centrale nucléaire de Saint-Alban. Mercredi 1er août, l'une des deux tranches de la centrale d'Isère a été arrêtée à 15h en raison des fortes chaleurs, a appris franceinfo auprès d'une source interne à EDF.

Le distributeur d'électricité avait déjà prévenu mercredi 1 août que les centrales de Saint-Alban (Isère) et de Bugey (Ain) pourraient voir certaines de leurs tranches arrêtées à partir de vendredi 3 août à cause de l'élévation de la température du Rhône.

L'eau du Rhône risque de dépasser les 28 degrés

Il s'agit des deux tranches de Saint-Alban et des tranches 2 et 3 de Bugey. En effet, si la température du fleuve dépasse les 28°C en sortie de centrale, EDF peut, en accord avec l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN), mettre à l'arrêt certaines tranches parce que les centrales nucléaires utilisent l'eau du Rhône pour refroidir leurs circuits.

La deuxième tranche de la centrale de Saint-Alban pourrait, elle aussi, être mise à l'arrêt avant vendredi 3 août si la situation le nécessite, précise également cette source EDF à franceinfo. Si c'est le cas, c'est toute la centrale qui se retrouverait à l'arrêt.