Cet article date de plus de huit ans.

Fuite d'acide chlorhydrique à la centrale nucléaire de Cattenom

Nouvel incident à la centrale nucléaire de Cattenom. Quelques mois après l'incendie d'un transformateur électrique, la centrale de Cattenom a connu un autre accident, moins grave toutefois. Plusieurs dizaines de mètres cube d'acide chlorhydrique se sont déversés sur le sol, avant d'être rejetés dans la Moselle. 
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
  (Autre)

L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) a révélé dans un communiqué, qu'une fuite avait eu lieu à la centrale nucléaire de Cattenom, en Moselle. L'incident s'est déroulé il y a presque un mois, mais EDF n'avait pas prévenu la presse de ce qui s'était passé sur le site. 

Cattenom est la deuxième centrale de France pour sa production en électricité, derrière celle de Gravelines. 

Les 23 et 24 juillet dernier, 58 mètres cubes d'acide chlorhydrique (l'équivalent de 20 tonnes) ont été déversés dans le sol après la rupture d'une canalisation d'un circuit de refroidissement du réacteur n°3. 

"Pas de danger pour la population"

Le problème, c'est qu'une partie de la tuyauterie manquait à l'appel, si bien que l'acide, au lieu d'être stocké comme prévu, s'est répandu à l'extérieur de la centrale. Une partie du produit a donc été récupérée dans les eaux souterraines, avant d'être rejetée dans la Moselle. 

D'après l'ASN, l'impact à l'extérieur du site reste toutefois peu probable, et la fuite ne représente "pas de danger pour la population ", a indiqué Florian Kraft, responsable de l'Autorité en Moselle. Par ailleurs, l'incident a fait l'objet d'une inspection le 6 août 2013 : il n'a pas été classé sur l'échelle de l'INES (International Nuclear Event Scale)), qui répertorie les accidents nucléaires. 

Deuxième incident en quelques mois

Cet accident intervient alors que le 7 juin dernier, un incendie, sans gravité selon EDF, s'était déclenché à la centrale nucléaire de Cattenom. Les pompiers étaient intervenus rapidement, et un technicien avait été légèrement blessé. 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Nucléaire

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.