EPR de Flamanville : des amendes pour les militants de Greenpeace qui avaient bloqué le transport du couvercle de la cuve

Le tribunal correctionnel de Caen a condamné les militants de l'organisation écologiste à des amendes allant de 500 à 1 000 euros. 

Des militants de l\'organisation écologiste Greenpeace qui bloquent le camion transportant le couvercle de la cuve de l\'EPR de Flamanville, le 12 février 2016.
Des militants de l'organisation écologiste Greenpeace qui bloquent le camion transportant le couvercle de la cuve de l'EPR de Flamanville, le 12 février 2016. (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Le tribunal correctionnel de Caen a condamné, mercredi 7 juin dans la matinée, 13 militants de l'organisation écologiste Greenpeace à des amendes allant de 500 à 1 000 euros, pour avoir bloqué un camion transportant le couvercle de la cuve de l'EPR de Flamanville, dans la Manche, rapporte France Bleu Normandie. Ces peines sont conformes aux réquisitions du parquet.

Le 12 février 2016, ces militants avaient bloqué, à Evrecy, près de Caen, le convoi exceptionnel qui se dirigeait vers Flamanville, dans la Manche. Le couvercle de 110 tonnes était livré depuis de l'usine d'Areva de Chalon-sur-Saône, en Saône-et-Loire. "Au-delà de l’EPR en lui-même, c’est l’intenable équation de l’industrie nucléaire qui est pointée du doigt", avait alors expliqué l’association environnementale dans un communiqué.

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.