Cherbourg : comment démanteler et recycler un sous-marin nucléaire ?

"Le Tonnant", l'un des premiers sous-marins nucléaires français, est démantelé en ce moment à Cherbourg (Manche).

Voir la vidéo
FRANCE 3

Le savoir-faire français en matière de construction de sous-marins date des années 1960, et d'ailleurs, ceux construits à cette époque sont en cours de démantèlement à Cherbourg (Manche). Des chantiers normalement interdits, mais France 3 a pu y introduire une caméra. On y voit ainsi une pelleteuse qui s'acharne à gratter les couches de cet ancien géant des mers désormais en cale sèche. Avec ses 100 mètres de long et 10 mètres de large, Le Tonnant attendait d'être démantelé depuis vingt ans.

Le réacteur nucléaire déjà retiré

"Il y a deux caractéristiques principales. Le type d'acier et les épaisseurs d'acier utilisés, qui font qu'on ne peut pas utiliser des moyens communs, comme on peut voir sur des chantiers classiques, avec de grosses pinces", explique Olivier Lezin, directeur de programme de déconstruction naval des sous-marins nucléaires chez Naval Group. Le réacteur nucléaire est déjà retiré, il reste des kilomètres de câbles et autres meubles à enlever.

Le JT
Les autres sujets du JT
\"Le Tonnant\", l\'un des premiers sous-marins nucléaires français, est démantelé en ce moment à Cherbourg (Manche).
"Le Tonnant", l'un des premiers sous-marins nucléaires français, est démantelé en ce moment à Cherbourg (Manche). (FRANCE 3)