Cet article date de plus de neuf ans.

Nouvelle tentative d'immolation dans une agence Pôle emploi

A Bois-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, un quinquagénaire s'est aspergé d'essence et a menacé d'y mettre le feu s'il n'obtenait pas rapidement un rendez-vous.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
A Bois-Colombes, dans les Hauts-de-Seine, un quinquagénaire s'est aspergé d'essence et a menacé d'y mettre le feu s'il n'obtenait pas rapidement un rendez-vous, le 6 mars 2013. (FRED TANNEAU / AFP)

Un homme de 59 ans, au chômage, a tenté de s'immoler par le feu dans les locaux de l'agence Pôle emploi de Bois-Colombes (Hauts-de-Seine), mercredi 6 mars à la mi-journée. Cette tentative de suicide intervient trois semaines, jour pour jour, après la mort d'un chômeur en fin de droits devant une agence Pôle emploi de Nantes (Loire-Atlantique).

Le quinquagénaire s'est aspergé d'essence et a menacé de se mettre le feu s'il n'obtenait pas rapidement un rendez-vous. Maîtrisé par des pompiers et des forces de l'ordre avant de pouvoir passer à l'acte, l'homme a été transporté dans un hôpital proche.

Quelques heures plus tôt, mercredi matin, mais cette fois à Vannes (Morbihan), un homme avait semé la panique en se garant devant une agence Pôle emploi avec sa camionnette. A l'intérieur, un réchaud relié à une bouteille de gaz. La veille, il avait menacé de faire sauter l'agence pour obtenir ses indemnités.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.