"Parent 1" et "parent 2" plutôt que "père" et "mère" sur les actes d'état civil de Paris

Le vœu défendu par la conseillère Danielle Simonnet (FI), visant à prendre en compte les couples homoparentaux, a été adopté au Conseil de Paris jeudi.

La cour d\'appel de Montpellier (Hérault) a accordé à une femme trans le statut de \"statut de parent biologique\" le 14 novembre 2018. (Photo d\'illustration)
La cour d'appel de Montpellier (Hérault) a accordé à une femme trans le statut de "statut de parent biologique" le 14 novembre 2018. (Photo d'illustration) (MAXPPP)

Fini les termes de "père" et "mère" sur les documents d'état civil. Le Conseil de Paris a adopté jeudi 22 mars un vœu pour remplacer les mentions "père" et "mère" par les termes "parent 1" et "parent 2", sur les formulaires de demandes d'acte d'état civil.

La Ville de Paris souhaite effectuer ce changement "le plus rapidement possible", selon Bruno Julliard, premier adjoint de la maire PS Anne Hidalgo, cité par Le Parisien. La ville espère ainsi que ses formulaires de demandes d’actes d’état civil prennent mieux en compte les couples homoparentaux. 

"Une rupture d'égalité devant l'administration"

L'initiative vient de la conseillère de La France insoumise, Danielle Simonnet. "Il est anormal que la plateforme de l’administration ne permette pas [...] aux couples de même sexe de faire les démarches administratives comme les autres" a-t-elle écrit dans son texte, "cela représente une rupture d’égalité devant l’administration."

Depuis la loi sur le mariage pour tous en 2013, les couples homosexuels qui souhaitent effectuer des démarches administratives en lien avec la parentalité ne disposent pas de formulaire adapté. Dans certaines communes, les documents scolaires ou périscolaires font déjà apparaître l'intitulé "parent 1" et "parent 2", reprend Le Parisien.