Marches en Alsace contre les réformes

Deux marches de protestation contre les réformes de l'éducation nationale ont débuté samedi matin en Alsace

Deux marches de protestation contre les réformes de l'éducation nationale ont débuté samedi matin en AlsaceDeux marches de protestation contre les réformes de l'éducation nationale ont débuté samedi matin en Alsace

Elles rassemblaient une quarantaine de parents d'élèves et d'enseignants unis contre les réformes "imposées par le ministère de l'Education nationale".

A l'initiative de trois collectifs Sauvons l'école pour tous (SEPT), les deux cortèges sont partis samedi en milieu de matinée de Bourg-Bruche et de Mulhouse pour rallier lundi matin Strasbourg.

Les marcheurs y déposeront un "cahier de doléances" au rectorat, a indiqué Benjamin, enseignant et membre du SEPT Strasbourg.

Ils réclament notamment l'abandon du projet de loi sur les établissements publics d'enseignement primaire (EPEP), l'abrogation de la loi Carle, l'abandon des jardins d'éveil ou encore la "levée des sanctions" contre les enseignants "entrés en résistance".

"C'est une action symbolique pour informer les citoyens sur la situation de l'école publique où plusieurs réformes très importantes sont en cours", a expliqué l'enseignant.

Des opérations de tractages et d'information sont ainsi prévues dans les villages traversés par les deux cortèges, les marcheurs effectuant certaines parties du trajet en train, a-t-il précisé.

Plusieurs haltes sont prévues pendant le week-end et des municipalités ont prêté des salles pour les repas du soir, a-t-il ajouté.

Les collectifs SEPT ont organisé depuis un an en Alsace diverses actions, dont des réunions publiques d'information et plusieurs "nuits des écoles".

Plus d'infos :
>> Le site web de Sauvons l'école pour tous (SEPT)